STAR WARS – Résumé des épisodes précédents (1977-1983)

Et c’est reparti avec un bon dans le futur enfin plutôt dans le passé puisqu’on est en 1977 (oui il faut suivre c’est plus compliqué qu’un épisode de Derrick).

Episode IV
Le titre : Un Nouvel espoir (1977)
L’histoire : En 0 avant BY (donc on va faire péter l’Étoile noire courant de l’année) ça fait 20 ans que Palpatine/Dark Sidious dirige la galaxie d’une main de fer. Finie la République place à l’Empire.
Mais un groupe de rebelle, l’Alliance, lui donne du fil à retordre surtout que la princesse Leia Organa (Carrie Fisher) a dérobé les plans de leur super arme de destruction massive : l’Étoile noire.
Prisonnière de Dark Vador, elle a chargé deux droïdes R2-D2 et C-3PO de ramener les plans à Obi-Wan Kenobi (Ewan Mc.. euh pardon Alec Guinness) sur la planète Tatooine. Mais contre temps, les deux droïdes sont vendus à la ferme des Skywalker dont le fils adoptif Luke rêve de devenir pilote et (ça tombe bien) de partir à l’aventure.

la-guerre-des-etoiles-poster_290657_23320
Le personnage à tuer : Euh Luke/Mark Hamill ? Ok c’est le personnage principal mais il est quand même très énervant.
Le personnage trop cool : Han Solo/Harrison Ford, le contrebandier grande (belle) gueule/grand coeur.
Le point fashion : la coupe de la Princesse Leia mille fois copiée jamais égalée (et le poil soyeux de Chewbacca aussi)
La phrase qui claque : « Que la force soit avec toi » Obi-Wan Kenobi, la classe à l’état pur.
On garde : la scène d’ouverture mythique, Princesse Leia femme de caractère, le duo R2-D2/C-3PO, le Faucon Millenium, le bruit des sabres lasers, la musique de John Williams et le méchant ultime DARK VADOR !
On jette : le combat au sabre laser entre Obi-Wan et Dark Vador est pas top top surtout vu les enjeux

Conclusion : Un space opéra au scénario simple mais à l’univers visuel et sonore remarquable pour la fin des années 70. Il faut dire que George Lucas avait crée en 1975 sa société “Industrial Light & Magic” (ILM) pour qu’il y ait des effets spéciaux dignes de ce nom dans sa Guerre des Étoiles. Sinon les personnages sont attachants même les robots, bref on attends la suite !

Episode V
Le titre : L’Empire contre-attaque (1980)
L’histoire : En 3 après BY tout va mal pour les gentils rebelles. Alors qu’ils s’étaient réfugiés la planète des glaces Hoth (oui il y a beaucoup de planète dans cette galaxie), ils subissent une attaque des soldats de l’Empire. La princesse Leia fuit à bord du Faucon Millénium avec Han Solo, Chewbacca et C-3PO tandis que grâce aux conseils du fantôme d’Obi-Wan (la Force fait des miracles) Luke s’envole avec R2-D2 pour Dagobah afin de passer son BTS Jedi avec mention du maître Yoda.

original-623841-407
Le personnage à tuer : Dark Vador. Il se surpasse dans la méchanceté dans cet épisode et il ne lâche pas la grappe du trio des gentils. Et puis Boba Fett soule aussi.
Le personnage trop cool : Yoda. Petit, vert, drôle, intelligent. Simply the best ! On comprends pas toutes ces explications mais c’est joliment dit.
Le point fashion : On a d’autre chose à foutre que regarder les tenues mais on signale que le vert devient tendance grâce à Yoda.
La phrase qui claque : « Je suis ton père ! » et le fameux « Je t’aime ! – Je sais. » Leia & Han #truelove
On garde : Yoda qui sort le X-Wing des marais de Dagobah, le bisou Luke/Leia (bien avant les Lannisters), la déclaration d’amour de Leia à Han Solo et surtout le combat au sabre laser entre Luke et Dark Vador. Un moment emblématique de la saga et de la culture pop.
On jette : L’espèce de yéti super mal fait qui attaque Luke au début du film mais sinon rien. Même si ça blablate beaucoup sur Dagobah ça nous permet de faire un break dans les aventures de Leia & Han et de mettre en place la mythologie de Star Wars. Malin.

Conclusion : Selon moi le meilleur film de la saga. Romance, suspense, tragédie, tout y est ! Les gentils s’en prennent plein la gueule (Luke perd une main et Han est fait prisonnier) mais c’est pour mieux relever la tête face à l’Empire dans la suite. Le personnage complexe de Dark Vador/Anakin devient réellement culte.

Episode VI
Le titre : Le Retour du Jedi (1983)
L’histoire : Han Solo, congelé par Dark Vador dans de la carbonite, a été remis par le chasseur de primes Boba Fett à Jabba le Hutt, gros criminel dégueulasse qui avait mis sa tête à prix. Leia tente de le délivrer mais c’est finalement Luke devenu un puissant Jedi qui sauvera les deux.
Pas le temps de se reposer puisqu’ils doivent partir sur Endor, une lune pleine d’arbres et d’Ewoks (des peluches cheloues qui prennent C-3PO pour un Dieu) pour désactiver le bouclier de protection de la nouvelle Étoile de la Mort et (encore) la pulvériser.

Star-Wars-VI-Return-Jedi-affiche
Le personnage à tuer : Palpatine et spoiler : il meurt🙂
Le personnage trop cool : Dark Vador qui sauve la vie de son fils et redevient un honorable Jedi le temps d’une bataille.
Le point fashion : Le costume d’esclave de Leia, cauchemar des féministes mais Carrie Fisher le porte très bien !
La phrase qui claque : « Je vais vous sortir de là, je vais vous sauver ! – Mais tu l’as déjà fait Luke ».
Les émouvantes retrouvailles du père et du fils Skywalker.
On garde : Luke qui déchire en Jedi surtout quand il sauve Han & Leia chez Jabba le Hutt, Leia qui étrangle ce même Jabba le Hutt, Lando qui est quand même bien cool, C-3PO qui est quand même bien drôle, le combat final entre Luke/Vador et Palpatine.
On jette : La mort de Yoda. Mais pourquoiiiii !

Conclusion : Voilà c’est fini. Bien que les effets spéciaux de cette trilogie paraissent datés par rapport à ceux de maintenant, on ne peut pas nier le côté novateur de ces films pour l’époque. Avec Star Wars, George Lucas a crée un véritable univers transgénérationnel qui sous ses allures de divertissement populaire est une ode au courage et à la liberté mais aussi une réflexion sur l’importance des choix.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s